Al Himma
27 Safar 1436
Image [VIDEOS]PLATEAUX DE RAWDOU RAYAHIN CHARGE DES ACTIVITÉS CULTURELLES DU MAGAL TOUBA Le Dahira Rawdou Rayahin dirigé par Serigne Ahmadou Badoui ayant en charge le déroulement des activités culturelles du comité d’organisation, organise des plateaux de conférences sur des thèmes diverses et variés. Cette année, le thème central reste Serigne Touba et le Saint Coran... Lire la suite...
Image [VIDEOS CARAVANE MAGAL DE TOUBA 2014] la caravane édition 2014 a sillonné le Cayor et le Baol symbolisant le retour du Cheikh Ahmadou Bamba de son exil au Gabon en 1902. lire toutes les vidéos en intégralité sur http://tv.al-himma.com/ 
Image [VIDEO] L'exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba Par Serigne Fallou BOUSSO: Chercheur-Consultant  

Fait de ma demeure la Cité Bénite de Touba le bastion de l'obéissance à Allah et du respect de la coutume sacrée de l'Envoyé (PSL) pour toujours et non le parterre des innovations blâmables... Un lieu où on l'on sort du disgrâce qui a porté préjudice à Allah  ou à son Prochain. Plus

 
Image Si tu te tapes la tête contre une cruche et que sa sonne creux, n'en déduis pas forcément que c'est la cruche qui est vide ... Proverbe Africain 
Image Invité Serigne Abdou Khadre Mnacké : Wakhtane 18 Safar édition 1436  


Précédemment


 
Image [VIDEO]Poursuite du 2ème colloque sur le Soufisme à TOUBA Après l’ouverture du 2ème colloque sur le Soufisme le samedi 23 novembre 2014 au King Fahd Palace à Dakar, les travaux se poursuivent à TOUBA... Lire la suite...
Image [AUDIO] Appel du Grand Magal 2014 par le Khalif Général des Mourides 18 Safar de l’hégire, commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba et qui coïncidera cette année au jeudi 11 décembre 2014.  
Image APPARITION DU CROISSANT LUNAIRE LE 1ER SAFAR 1436 H (LUNDI 24 11 2014) le 18 ème jour du mois de Safar, commémorant le Grand Magal de Touba coïncidera cette année au jeudi 11 décembre 2014.  
Image [VIDEOS CEREMONIE D’OUVERTURE] 2ème COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LE SOUFISME La deuxième édition du Colloque International sur le soufisme a démarré ce samedi à Dakar, sous la présidence effective du Premier ministre... Lire la suite...
Image MAGAL SERIGNE MBACKE BOUSSO 2014 [VIDEOS]Conférence organisée par les petits fils de Serigne Mbacké Bousso sur le thème "YAR AK KHAM" traité par Serigne Same Bousso  
Image Khoutba Vendredi 24 Octobre 2014: sur le divorce, les causes et les effets induits ainsi que la vision de l(islam dans ce domaine sur le divorce, les causes et les effets induits... Lire la suite...
 

Cheikh Yi

 

Cheikh Ibra Fall: LE PRECURSEUR Compagnon le plus célebre mais aussi le plus incompris, Mame Cheikh Ibra Fall est accepté par tous comme ayant joué un rôle capital aupres de Cheikh Ahmadou Bamba, sans jamais heurter l’intransigeance de ce Maître sur les principes fondamentaux de l’Islam.

Serigne Massamba Mbacké : La simple évocation du nom de Serigne Massamba Mbacké ressuscite toute une génération de grands disciples doyens d’âge ayant consacré toute leur vie à la quête de l’agrément de DIEU troquant les liens de parenté qui les liaient à Khadimou Rassoul au statut de simple disciple.

Serigne Dame Abdou Rahmane Lô :Serigne Cheikh Abdourahmane LO, un des fidèles compagnons de Cheikh Ahmadou Bamba, faisait partie de cette génération qui reçut du Cheikh lui-même une éducation pratique, une formation mystique ainsi que les fondements essentiels de sa nouvelle voie : le Mouridisme.

Mame Thierno Birahim Mbacké : Il n’était pas seulement le frère de Cheikhoul Khadim mais il a été aussi l’artisan de la formation de l’élite Mouride. Il s’est singularisé par son charisme et sa mission d’émissaire auprès des autorités coloniales.

Mame Mor Diarra Mbacké : a toujours privilégié le statut de disciple de Cheikh Ahmadou Bamba que le droit d’aînesse. Dans ses relations entre maître et disciple, il recevait des recommandations du Cheikh qu’il s’empressait d’exécuter en parfaite conformité.


Mame Cheikh Anta MBACKE : est l’un de ceux dont la détermination inflexible dans le service de Cheikhoul Khadim a contribué de façon décisive dans le développement de la Mouridiya et de son inscription dans une courbe irréversiblement ascendante.